4 décembre 2022
Jeunes parents : comment mieux dormir ?

Jeunes parents : comment mieux dormir ?

Après l’arrivée du bébé, les parents doivent faire quelques compromis et principalement au niveau des heures de sommeil. Fatigue, baby blues, crises d’angoisse, ce sont les conséquences du manque de repos après l’accouchement. Pour aider les jeunes parents à préserver leur santé et à avoir un sommeil optimal, nous avons établi ce guide. Trouvez ci-après tous nos conseils pour mieux dormir après l’arrivée du bout de chou.

Procurez-vous un matelas confortable

La première chose à faire est de vérifier l’état de la literie. Le matelas enfant et le couchage des parents doivent fournir assez de confort pour favoriser un sommeil de qualité. Si vous avez opté pour le cododo, assurez-vous que le matelas soit suffisamment large pour permettre à tous les occupants du lit de bouger librement. Le matelas king size est le modèle le plus recommandé. Aussi, pour la technologie, le latex 100 % naturel est l’option idéale. Il dispose d’un accueil suffisamment moelleux et d’une fermeté optimale pour permettre au bébé de profiter d’un sommeil tranquille.

Côté parent, la fermeté du matelas en latex permet de soulager les zones de tension dans le dos. Par ailleurs, l’indépendance de couchage donne la possibilité de dormir paisiblement sans ressentir les mouvements des autres occupants du lit.

À savoir : les matelas à mémoire de forme ne conviennent pas aux bébés. Ils réagissent à la chaleur du corps et s’adaptent à la morphologie du dormeur. Par conséquent, les nouveau-nés peuvent s’enfoncer dedans. Aussi, les matelas mous ne sont pas recommandés pour les enfants et les jeunes. Ils peuvent conduire à un retard de développement de l’ossature.

Il faut se coucher tôt

Jusqu’à son troisième mois, les cycles de sommeil de l’enfant ne sont pas encore réguliers. Le bébé peut se réveiller au beau milieu de la nuit comme il peut également s’endormir des heures au cours de la journée. Afin de préserver vos heures de sommeil, vous devez vous coucher tôt. Dès que le petit s’endort, enfilez votre pyjama et regagnez les bras de Morphée. Ne soyez aucunement tenté par des activités comme regarder la télé ou lire. Attendez que le bébé ait un ou deux ans avant de recommencer à faire les loisirs que vous pratiquiez auparavant.

Il faut faire la grasse matinée

Une nuit perturbée par les cris et les pleurs ne permet pas d’avoir un sommeil réparateur. Pour les jeunes parents, tous les moyens sont bons pour dormir quelques heures de plus. Il n’y a aucune honte à faire la grasse matinée même en semaine lorsqu’on vient d’avoir un bébé. Bien évidemment, papa et maman ne peuvent pas tous les deux faire la grasse matinée. Qui s’occuperait de la petite tête blonde ? L’astuce est de le faire à tour de rôle. Aujourd’hui, c’est à Madame de rester dans les couvertures jusqu’à 9 heures du matin. Demain, ce sera le tour de Monsieur.

Ayez de bonnes habitudes

Pour préserver sa santé et améliorer la qualité de son sommeil, il vaut mieux avoir de bonnes habitudes.

  • Du sport 

Pratiquez du sport régulièrement. Le fait de se dépenser physiquement permet à votre corps de sécréter de l’endorphine, le neuropeptide à l’origine du bien-être et de la sérénité.

  • De la nourriture saine 

Mangez de la nourriture saine. Consommez des fruits et légumes chaque jour. Privilégiez des repas légers pour le soir. Aussi, n’oubliez pas de vous hydrater correctement. Un corps déshydraté ne peut pas se reposer efficacement. Il est inutile de préciser que les substances excitantes ne doivent pas figurer sur vos menus. Au risque de vous maintenir éveillés toute la nuit.

Il faut demander de l’aide quand c’est nécessaire

Quand on devient parents, surtout pour la première fois, il nous est très difficile de quitter le bébé. Jour et nuit, on veut rester à son chevet. C’est une réaction tout à fait normale. Seulement, rappelez-vous que pour pouvoir vous occuper efficacement de votre enfant, vous devez être en bonne forme. Le réveil au beau milieu de la nuit six ou sept jours d’affilée, cela peut engendrer de la fatigue et de l’irritabilité.

Lorsque vous manquez de sommeil depuis plusieurs jours, il vaut mieux demander de l’aide. Vous pouvez confier l’enfant à vos parents, à des amis ou à un baby-sitter, le temps que vous récupériez un peu. C’est aussi l’occasion d’habituer le bébé à ne pas être tout le temps avec vous.

Voilà nos cinq conseils pour aider les jeunes parents à mieux dormir. N’oubliez pas, le sommeil est très important pour la santé. Pour pouvoir vous occuper correctement de votre bout de chou, vous devez être en bonne forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *