7 mai 2021
stratégie marketing

La nostalgie : une stratégie marketing bien rodée !

Dans l’industrie marketing, la nostalgie est devenue le nouveau crédo ! Pour raviver des émotions et toucher le cœur des consommateurs, susciter la nostalgie est un ticket gagnant. D’ailleurs, c’est ce que l’on appelle la stratégie du rétro-marketing.

Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos de la nostalgie, ainsi que son impact au cœur d’une stratégie marketing !

L’exploitation de la nostalgie dans toutes les industries

On dit souvent que la mode est un cycle sans fin, et c’est bien le cas.

Dans le prêt-à-porter, la mode du vintage et du rétro est de retour dans les boutiques en ligne. Sur les réseaux sociaux particulièrement, nous observons des looks arborant le style des années 90, une vraie tendance qui prend de l’ampleur. Cette tendance nostalgique est d’ailleurs très bien accueillie par la nouvelle génération qui l’illustre parfaitement, comme en témoignent de nombreux insights marketing.

Mais ce n’est pas tout, l’industrie de la musique mise également sur la nostalgie. Les pochettes d’albums et les clips vidéo offrent une ambiance souvent rétro qui marche. Certains titres modernes aux consonances rétro deviennent des tubes comme le titre “Blinding Light” de The Weeknd.

D’autre part, de nombreuses stratégies marketing tournent autour de la nostalgie. Si vous prenez le temps de regarder les publicités à la télévision, le schéma est souvent le même. Peu importe le produit ou le service vendu, la nostalgie est toujours mise en avant.

Le rétro-marketing : une valeur sûre pour vendre

D’un point de vue marketing, la nostalgie est une clé fondamentale. Le principe d’une stratégie marketing ou communication est d’éveiller les sens de l’audience. Pour vendre un produit ou un service, il faut déclencher des émotions. D’ailleurs, il convient d’ajouter que la majorité des actes de vente sont irrationnelles et uniquement émotionnelles.

Si la nostalgie et le rétro fonctionnent, il y a bien une raison. C’est ce que l’on appelle le rétro-marketing qui a pour but de prôner les valeurs d’autrefois. Cette stratégie marketing est très observée chez les marques de confiseries ou de douceurs sucrées. L’enseigne accentue les émotions en lien avec les plaisirs de l’enfance, pour raviver celles-ci à l’âge adulte.

D’autres raisons nourrissent l’envie de créer un marketing rétro. Premièrement, le consommateur a besoin de repères en renforçant l’authenticité d’une marque. Cela concerne les produits faits à la main ou respectant des traditions quelconques.

Mieux encore, dans l’industrie du smartphone, la marque Apple a su tirer son épingle du jeu avec la sortie de l’iPhone 12. Contrairement aux modèles antérieurs à l’iPhone X, les bords du smartphone étaient arrondis et lisses, un changement observé à partir de l’iPhone 6. Pour l’iPhone 12, l’enseigne est revenue à un design introduit par l’iPhone 4. De quoi créer une forme de nostalgie qui plaît et qui fonctionne sans accroc.

En guise de conclusion, il faut avouer que la nostalgie est un bon filon en ces temps de crise. La culture de la réédition sait redonner vie aux icônes d’antan pour séduire l’audience. En plus de préserver et raviver un héritage culturel, exploiter la nostalgie est une stratégie marketing à succès !