27 février 2024
diagnostiquer une panne sur un chauffe-eau

Comment diagnostiquer une panne sur un chauffe-eau ?

Avant de vous lancer dans un achat, car le manque d’eau chaude est vite un problème dans un foyer. Ou de faire appel à un professionnel, quelques vérifications très rapides vont vous permettre de de le ramener à être plus conciliant … et même diagnostiquer pourquoi votre chauffe-eau électrique fait de la résistance. Découvrez dans cet article les problèmes courants d’un chauffe-eau.

De quel type de problème s’agit-il ?

Un test simple va vous permettre de répondre et de savoir quel type de problème : soit à cause d’un problème électrique. Soit à cause d’un problème hydraulique, la production d’eau chaude est stoppée. Si vous n’avez plus aucun débit, après avoir ouvert l’un de vos robinets d’eau chaude. Alors le problème est hydraulique.

Faites appel à un plombier professionnel de recherche de fuite non destructive Paris 12 pour qu’il vienne diagnostiquer le réseau. Avant de penser à changer votre cumulus même.

Le chauffe-eau électrique est-il alimenté ?

La première vérification à effectuer, si celui est protégé par un fusible, est de contrôler le disjoncteur associé au chauffe-eau. 

Pensez à vérifier également ce fusible, si vous avez en sus une protection de type inter-pack (interrupteur + fusible). Car comme vous le savez un simple contrôle de celui-ci vous permettra de vous assurer que le problème ne vient pas de là.

En effet, un contacteur gérant les périodes jour et nuit, la plupart du temps vous l’aurez. Contrôlez votre consommation instantanée d’électricité et positionnez ce contacteur en marche forcée. En fonction du comportement du chauffe-eau, vous allez devoir passer aux étapes suivantes.

Le premier cas 

Le disjoncteur différentiel de votre chauffe-eau s’active automatiquement. Car vous avez une fuite de votre cumulus assurément ou un court-circuit. Soit une pièce sous-tension est au contact de l’eau ou soit de l’eau s’infiltre. Soit elle est en mode court-circuit, la résistance du chauffe-eau. Vous allez devoir changer votre appareil.

Le deuxième cas

En prenant garde à ne pas toucher les fils, vous devez enlever le capot de protection en façade du chauffe-eau. Vous devez donc être vigilant à ne pas vous électrocuter car votre chauffe-eau est sous-tension. Les fils d’alimentation sont toujours connectés ? N’oubliez pas de les vérifier d’abord.Rebranchez correctement les fils après avoir coupé l’arrivée d’électricité au niveau du disjoncteur. Si tel n’est pas le cas. Puis réenclencher le disjoncteur et votre problème devrait être réglé.

Nous vous déconseillons de faire plus de tests, si vous avez un chauffe-eau triphasé. Et si les arrivées électriques sont correctement connectées. Par contre Prenez un contrôleur universel (Voltmètre, ampèremètre et ohmmètre) et positionnez-le sur la fonction Volt alternatif et prenez la tension entre les 2 fils du câble d’arrivée. En effet, les opérations de contrôle sont assez simples. Si vous avez un chauffe-eau monophasé.

Donc vos plombs n’ont pas sauté même si le courant arrive. vérifiez à nouveau vos disjoncteurs et retournez plus haut. Si la réponse est de 0. D’ailleurs, vous devez vérifier que le thermostat fonctionne. Une fois vous êtes sûr et certain que le courant arrive.

La résistance du thermostat vers, est-elle aussi de 230 V. cette tension qui en vont ! Donc testez comme précédemment. Et car le thermostat est peut-être en mode sécurité. Votre thermostat est mort, si rien ne change au niveau de la tension. Il faut le changer. Normalement le problème ne vient pas du thermostat, si la réponse est positive.

Lire aussi ici :  comment savoir si votre chaudière a-t-elle besoin d’entretien?

La conclusion

En guise de conclusion, la panne d’un chauffe-eau peut arriver à n’importe quel moment tenez-vous prêt et surtout gardez les bonnes adresses en tête telle que un professionnel en recherche de fuite non destructive à Paris 12.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *